Patrimoine vivant et sonnant à Fontevraud

Patrimoine vivant et sonnant à Fontevraud

A l’occasion du parcours campanaire proposé par l’abbaye de Fontevraud, une cloche de 331 kg et 77 cm de diamètre est née ce Dimanche 21 Avril.

Surnommée Aliènor , elle fut sortie de sa gangue en un après midi ensoleillé , sous les yeux d’une foule importante.

Décorée par les artistes Jules Charbonnnet et Nicolas Barreau, elle a été conçue par Vincent Laumaillé , campaniste et Paul Bergamo , fondeur en collaboration avec Thierry Buron, conservateur du patrimoine.

Ce démoulage a été le clou de l’ouverture de l’exposition de la chambre des cloches qui durera jusqu’au 21 Septembre dans la galerie Renée bourbon mais aussi dans l’abbatiale où l’on redécouvre la cloche qui marquaient les étapes des journées des détenus lors du temps de la Centrale..

 

 

 

Aliénor repartira un temps à la fonderie pour être affinée et reviendra à Fontevraud très vite avant d’être installée dans le beffroi.

D’autres cloches suivront à l’avenir.

De nouvelles voix d’airain retentiront alors pour rythmer le temps et transmettre leurs chants pour les siècles à venir.